"Ballade des dames du temps jadis" de François Villon

Publié le par Michel Sender

"Ballade des dames du temps jadis" de François Villon

BALLADE DES DAMES DU TEMPS JADIS

 

Dictes moy ou, n’en quel pays,

Est Flora la belle Rommaine,

Archipiades, ne Thaïs,

Qui fut sa cousine germaine,

Echo parlant quand bruyt on maine

Dessus riviere ou sus estan,

Qui beaulté ot trop plus qu’humaine.

Mais ou sont les neiges d’antan ?

 

Ou est la tres sage Helloïs,

Pour qui fut chastré et puis moyne

Pierre Esbaillart à Saint Denis ?

Pour son amour ot ceste essoyne.

Semblablement, ou est la royne

Qui commanda que Buridan

Fust geté en ung sac en Saine ?

Mais ou sont les neiges d’antan ?

 

La royne Blanche comme lis

Qui chantoit a voix de seraine,

Berte au grand pié, Bietris, Alis,

Haremburgis qui tint le Maine,

Et Jehanne la bonne Lorraine

Qu’Englois brulerentt a Rouan ;

Où sont ilz, ou, Vierge souvraine ?

Mais ou sont les neiges d’antan ?

 

Prince, n’enquerez de sepmaine

Ou elles sont, ne de cest an,

Que ce reffrain ne vous remaine :

Mais ou sont les neiges d’antan ?

 

FRANÇOIS VILLON

 

« Ballade des dames du temps jadis », Le Testament : Poésies de François Villon, « Les Cent Chefs-d’œuvre » (« Philippe Soupault, directeur de la collection, a veillé à l’établissement du texte »), éditions Robert Laffont, Paris, novembre 1958 ; 256 pages. (« Pour l’établissement de cette édition, c’est le texte qui a été établi par Auguste Longnon qui a servi de leçon. »

"Ballade des dames du temps jadis" de François Villon

L’édition d’Auguste Longnon (Œuvres de François Villon, Paris, La Cité des Livres, 1930) est disponible sur Gallica.

Publié dans Littérature

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article