Le chant du cygne de Sylvia Plath

Publié le par SENDER




Coquelicots en octobre

 

Même les nuages au soleil de ce matin ne savent inventer de telles jupes

Ni la femme dans l’ambulance

Dont le cœur rouge fleurit incroyablement son manteau –

 

Un don, un don d’amour

Qu’aucun ciel

Au feu blafard

 

Qui brule son oxyde de carbone, que nuls yeux

Éteints sous des chapeaux melons

N’ont jamais demandé –

 

Oh mon dieu que suis-je

Si ces bouches tardives s’ouvrent pour crier,

Dans une forêt froide, une aurore de chardons.

 

Difficile de faire un choix dans les poèmes de Sylvia Plath (1932-1963) et dans le recueil Ariel [*] que vient de traduire intégralement Valérie Rouzeau chez Gallimard.


Ce livre – publié deux ans après sa mort par son mari Ted Hughes (1930-1998) dont, avant son suicide, elle vivait séparée avec leurs deux enfants [**] – est mythique.


En effet, avec son seul roman, La Cloche de détresse (The Bell Jar, publié sous pseudonyme en 1963 aux
États-Unis), très commenté dans les milieux féministes des années soixante-dix, Ariel apparaît comme la transcription poétique d’une dépression et d’une vie tourmentée, comme le chant du cygne d’une poétesse (personnellement, je ne trouve pas ce féminin dépréciatif) exceptionnelle...


Valérie Rouzeau, à l’aide aussi de quelques notes précises, sait nous faire partager la furie de cette poésie, son galop infatigable...


Michel Sender.


[*] Ariel (Ariel, Faber and Faber, Londres, 1965) de Sylvia Plath, traduit de l’anglais, présenté et annoté par Valérie Rouzeau, collection « Du monde entier », éditions Gallimard, Paris, juin 2009 ; 128 pages, 14,50 €.

 

 

 

[**] Valérie Rouzeau a également traduit chez Phébus l’ouvrage de Diane Middlebrook, Son mari : Ted Hughes et Sylvia Plath, histoire d’un mariage.

Publié dans Littérature

Commenter cet article

Yannick (Petitkebi) 18/06/2009 12:33

Bonjour cher Michel. J'ai trouvé ton nouveau blog et le consulterai toujours avec plaisir. Résidant à 20 km de Tonnerre, cette ville organise une lecture par Valérie Rouzeau le vendredi 3 juillet prochain au Conservatoire, en partenariat avec la Bibliothèque de l'Yonne (89). Voilà un rendez-vous intéressant. Bien à toi. Yannick.

Michel Sender 19/06/2009 04:45


Merci cher Yannick. Valérie Rouzeau, semble-t-il, a publié de nombreux recueils de poésie. A suivre, bien amicalement, Michel Sender.


tipanda 18/06/2009 10:31

A propos d'over-blog, j'y suis arrivée, comme beaucoup, par hasard, il y a plus de deux ans et j'en suis plutôt satisfaite. Deux remarques :
- avoir un domaine ? - Bon, ce n'est pas obligatoire mais les moteurs de recherche (google etc...) vous présentent mieux. Une cinquantaine d'euros par an, ce n'est pas gratuit mais à chacun de voir si le service supplémentaire lui paraît justifié.
- over-blog "marche" mieux sous mozilla firefox (le joli petit renard) que sous internet explorer. Firefox s'installe très facilement par internet et est ... gratuit (qualité rare à signaler !)
Bonne journée à tous.

Michel Sender 19/06/2009 04:42


Merci de tes précisions. Bien amicalement.


Michel Sender 18/06/2009 07:26

Je précise, sur SOLIDAIRE MAINTENANT, il ya un ANNUAIRE pour ceux qui se rapatrient permettant de faire un lien entre l'ancien blog Orange et le nouveau blog Over-blog (pratique pour retrouver des liens). La communauté s'appelle DIASPORA ZORANGE. J'ai postulé (il faut attendre la réponse) par solidarité et pour la diversité des blogs. Bien amicalement, Michel Sender.

Michel Sender 18/06/2009 07:15

Je vous signale SOLIDAIRE MAINTENANT (voir LIENS) qui a ouvert un carnet d'adresses des anciens d'Orange et créé une communauté ZORANGE. Bien amicalement, Michel Sender.

CLOUSEAU 18/06/2009 06:45

Merci de votre visite. Pour.fr ou .com, je ne sais pas, mais toutes les adresses e-mail sont sur ce format. Excellente journée.