Soutenir la "Rili"

Publié le par Michel Sender

RILI

 

La nouvelle m’est arrivée hier par messagerie électronique, en tant qu’abonné : La Revue internationale des livres et des idées (Rili) [*] suspend sa parution.

Je vous laisse lire toutes les explications de Jérôme Vidal sur le site de la revue (je crée d’ailleurs un lien permanent en marge de ce blog).

Depuis Lettre internationale d’Antonin Liehm (une revue à laquelle je compare souvent la Rili), nous savons qu’il est très difficile de faire vivre des publications exigeantes qui ne soient pas cantonnées au public universitaire ou à des institutions.

Diffusée chez les marchands de journaux, ce qui ajoute aux frais, mais vendue à un prix très abordable, la Rili a toujours mêlé des textes de grande qualité avec une recherche graphique innovante ouvrant à chaque numéro une envie d’en savoir plus sur des créateurs modernes, oubliés ou méconnus.

C’est pourquoi, même si de nombreux articles sont en accès gratuit sur le site de la revue, la lecture « papier » sera à mon avis toujours plus agréable que la consultation électronique…

Bref, je ne sais pas trop ce que, nous, nous pouvons faire (sachant que, personnellement, je me sens toujours « couillon », voire coupable, quand un journal ou une revue disparaissent), sauf à redire la grande joie de lire et de relire les numéros publiés, à manifester notre soutien, le faire savoir, informer – et espérer une reparution prochaine !

Michel Sender.

[*] La Revue internationale des livres et des idées (Rili), www.revuedeslivres.net (voir ce blog le 25 septembre 2009 ou taper RILI dans « Rechercher »).

 

Publié dans Littérature

Commenter cet article

aurelien blanchard 16/09/2010 11:01


Bonjour, je viens de tomber par hasard sur votre post.

Merci beaucoup pour vos encouragements, ça fait chaud au coeur.
Nous sommes en train de faire le maximum pour reparaître au début 2011, dans une nouvelle formule (mais bon, un peu comme avant).

A bientôt, donc,

Aurélien Blanchard, pour l'équipe de la RiLi


Francesca 14/05/2010 07:58


Une revue disparaît mais une amie réapparaît...Bon retour à Gaby !


gaby23cinema 14/05/2010 02:42


Michel, voilà bien longtemps que je ne suis pas venue te lire : j'ai été souffrante pendant presque une année, je suis en convalescence et espère sincèrement voir la lumière au bout du tunnel ...
Pardonne mon absence, elle était involontaire, ils étaient bien savants nos saages qui nous disaient que seule la santé avait de la valeur, c'est lorsqu'elle s'évanouit qu'on en prend
conscience.
Fidèlement et sincèrement Gaby


Michel Sender 14/05/2010 18:49



Chère Gaby, merci de ce message. Il n'y a pas d'obligation à se lire tous les jours. Moi-même, je ne réponds pas à tous les messages et  je ne me manifeste pas systématiquement sur les
blogs amis que je ne regarde pas toujours régulièrement ! Quant à la santé (j'en sais quelque chose étant en convalescence), on la cherche quand on ne l'a plus. Bien amicalement, Michel. 



Francesca 13/05/2010 09:08


J'ai mis un lien sur Facebook, mais en effet, que faire contre la disparition de revues - et celle-ci une des meilleures - ???