Nicolas Sarkozy, président des riches

Publié le par Michel Sender

Le président des riches

 

« QUE FAIRE DES RICHES ? La réponse tient en peu de mots : il faut faire des riches notre exemple. Leur puissance est due à leur solidarité. Elle est leur atout essentiel dans cette guerre des classes qu’ils sont en train de gagner. Une solidarité fondée sur la communauté des intérêts de ceux qui composent la classe, au-delà des concurrences marginales et des rivalités secondaires. Voilà de quoi inciter les vraies forces de gauche, multiples et divisées, à devenir unies et conquérantes. Autant d’inégalités et d’injustices ne peuvent être abattues sans créer une force homogène offensive. »

Voilà un petit livre, Le Président des riches (Enquête sur l’oligarchie dans la France de Nicolas Sarkozy) [*] de Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot, entre pamphlet politique et étude sociologique, qui fait vraiment plaisir à lire, avec sa conclusion en forme de manifeste.

En effet, depuis son élection et la nuit du Fouquet’s, nous avions bien compris que Nicolas Sarkozy serait le président décomplexé de l’argent roi et du cynisme patronal : l’actualité de l’affaire Woerth/Bettencourt et le débat sur les retraites ou les niches fiscales le démontrent parfaitement.

Le livre de Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot sert en quelque sorte de résumé, d’aide-mémoire et de révélateur éventuel sur l’ampleur de la mainmise des pouvoirs financiers, fonctionnant en véritable oligarchie, sur l’ensemble des politiques publiques.

Et, sans trahir le contenu de cet ouvrage qui ne fait souvent que nous renvoyer à des informations connues et disponibles sur de nombreux sites officiels, le constat s’en révèle terrifiant et d’une pure dégueulasserie sociale…

Or, il est temps que nos concitoyens cessent d’être dupes (s’ils l’étaient) et ouvrent enfin les yeux – sur le présent et pour l’avenir !

Michel Sender.

[*] Le Président des riches (Enquête sur l’oligarchie dans la France de Nicolas Sarkozy) de Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot, éditions Zones (un label des éditions La Découverte), Paris, septembre 2010 ; 228 pages, 14 €. www.editions-zones.fr

 

Publié dans Littérature

Commenter cet article

gaby23cinema 28/11/2010 23:52


Michel, j'ose venir te déranger car je crois que je commence à guérir, je l'espère réellement, c'est en effet le président des riches.
Sincèrement, gaby


dasola 23/10/2010 08:27


Bonjour Michel, je l'ai acheté ce livre, il y a quelque temps déjà et j'ai vu des gens le lire. Il n'a pas mis en évidence dans les présentoirs immédiatement, mais ça s'est amélioré. C'est bien.
Bonne journée et merci pour la réponse.


dasola 22/10/2010 16:41


Bonjour, je dois lire ce pamphlet/essai incessamment sous peu. C'est le genre de livre salutaire. C'est bien qu'il ait pu être publier sans être censurer. Il y a encore un peu de liberté
d'expression dans ce pays. Bonne fin d'après-midi.


Michel Sender 23/10/2010 06:47



Chère Dasola, ce livre est disponible sur le site de Zones (personnellement je préfère la lecture papier) avec aussi d'excellents bonus de Mediapart sur Chantilly... Il ne peut y avoir de censure
car il s'agit d'infos tout à fait officielles (conseils d'administration de grands groupes, comptes rendus d'activité des entreprises, etc.) qui parlent d'eux-mêmes. Nous, littéraires, n'aimons
pas forcément lire Les Echos ou même Challenges, pourtant leur lecture est édifiante !


Bien amicalement,


Michel Sender.



tipanda 24/09/2010 22:05


Je ne peux m'empêcher de rappeler un mot de Brel qui, lui, avait la véritable élégance des gens de coeur : "Faut pas jouer les riches quand on n'a pas le sou". Les riches ne peuvent servir de
modèles à ceux qui n'ont pas les mêmes moyens et la richesse ne protège ni de la bêtise ni de la vulgarité.